Bénévoles & Généalogie

Forum de généalogie et d'entraide sur divers régions. Plusieurs liens donnant accès sur des sites pouvant vous aider dans vos recherches.
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au temps des plumiers :Ardoises, encriers, plumes il était une fois la rentrée.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mireille
Admin
avatar

Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 55
Localisation : 77290 Mitry Mory

MessageSujet: Au temps des plumiers :Ardoises, encriers, plumes il était une fois la rentrée.....   Mar 3 Sep - 12:16:10


Les vacances d'été sont finies, l'heure de la rentrée a sonné ... 

Je vous propose de vous asseoir l'espace d'un instant derrière un pupitre de bois, de respirer l'odeur mélangée de craie, d'encre et de poêle à bois et de suivre la leçon de morale comme le faisaient nos grand parents ...

L'HISTOIRE DE L'ECOLE A TRAVERS LES AGES......


Contrairement à la croyance populaire qui voudrait que Charlemagne ait inventé l’école, dès la plus haute antiquité, il y a eu des écoles publiques annexées aux sanctuaires religieux, mais c’est lui qui a donné à l’école toute son importance en mettant ensemble les enfants des nobles et les enfants des pauvres destinés à l’étude et à l’église.


L’Eglise, au Moyen Age, joue un rôle primordial, rôle qui va perdurer pendant un millénaire. Elle se trouve toutes les raisons du monde de s’arroger le droit d’instruire la jeunesse .

Après le Concile de Trente (1563) certaines municipalités obligent les religieux à entretenir des petites écoles municipales et publiques subventionnées par les paroisses. Au 18ème siècle, Jean Baptiste de la Salle réussit à développer un important réseau d’écoles primaires chrétiennes. A la veille de la Révolution, les cahiers de doléances ne consacrent qu’une faible attention à l’école et le problème scolaire va préoccuper les Etats Généraux. Chaque assemblée révolutionnaire présente des plans d’éducation nationale.

L’éducation primaire passe sous la responsabilité de l’état : tous les enfants y sont inscrits, même les filles.
Talleyrand demande déjà que l’école accueille gratuitement les enfants de 13 à 16 ans. La laïcité est formulée avec force par Condorcet mais l’Etat n’ose pas imposer l’obligation scolaire, source de difficultés pour les familles pauvres, à cause du manque à gagner. Sous le Consulat et l’Empire, c’est le renouveau des écoles privées et le déclin des écoles publiques. L’instruction religieuse est renforcée et c’est le début d’une guerre scolaire qui va durer deux siècles. A partir de 1828, l’instruction publique est séparée du Ministère des affaires écclésiastiques. Elle est dirigée par un ministre sécrétaire d’état..
Sous la monarchie de juillet, le ministre Guizot fait voter une loi qui prévoit une école par commune de plus de 500 habitants, mais il encourage toujours l’enseignement par les religieux, n’appelle pas à l’obligation scolaire et renonce au principe de gratuité.
En 1850, d’après la loi Falloux, l’instituteur doit assurer les prières quotidiennes, faire apprendre le catéchisme. Grâce à Victor Duruy, une école de filles est créée dans toutes les communes de plus de 500 habitants mais il se heurte aux puissances catholiques et la priorité demeure à l’éducation religieuse.


Après la guerre de 1870, l’Etat comprend enfin, sous l’impulsion de Jules Ferry, que l’éducation des écoliers lui incombe entièrement. Jules Ferry est né en1832 à St Dié. Avocat, député, il sera 5 fois ministre de l’instruction publique et Premier Ministre. Il transforme l’instruction en éducation : il veut que l’école soit accessible et imposée à tous les enfants et propose les lois fondamentales signées par Jules Grévy, Président de la République et Jules Ferry.

L’école sera « GRATUITE » ( loi du 16 juin 1881 ; par voie de conséquence, elle sera obligatoire ( de 6 à 13 ans). Nul ne peut être heurté dans sa conscience par ce que dira le maître, aussi l’école sera aussi « LAÏQUE » (loi du 28 mars 1882). Cette loi retire aux autorités religieuses le droit de contrôle et l’enseignement religieux sera dispensé en dehors des heures de classe.
Toutes ces réformes se sont faites dans la douleur. L’Eglise réagit et entend s’opposer aux principes de Jules Ferry. Elle s’allie à la droite la plus traditionnelle et les laïcs passent de la neutralité à l’athéisme. C’est la guerre sans pitié, particulièrement âpre dans les régions de l’Est, du Centre et surtout de l’ouest où l’on oppose« l’école de Dieu » à « l’école du diable ». Dans certaines communes des parents inscrivant leurs enfants dans une école publique peuvent être privés de sacrements par le curé de leur paroisse. Les lois de 1904 suppriment l’enseignement confessionnel et en décembre 1905 est officialisée la séparation de l’Eglise et de l’Etat. (Source : Par Arlette Jaulin)





En milieu rural, l'école se limitait souvent à une pièce unique dans la mairie du village.
Le maître siégeait sur l'estrade, à côté du tableau noir alors que les élèves de tout âge prenaient place sur leur pupitre de bois :

Au fond de la classe se tenait le pôele que chaque élève allumait à tour de rôle et qui servait à la fois de chauffage et de rechauffe gamelle, les cantines  étant rares à l'époque.


Voir une classe
 
 


Les leçons de nos grand parents étaient théoriques : lecture, écriture, calcul, orthographe, morales : leçons de morale  :
Leçons de morale

"Bien mal acquis ne profite jamais."
" Plus fait douceur que violence. "
" L'homme ignorant gagne difficilement sa vie. "
" L'oisiveté est mère de tous les vices. "
" Personne ne croit plus le menteur, même quand il dit la vérité. "
" L'alcool voilà l'ennemi. "
" Afin de devenir un homme honnête et un bon citoyen, observe les conseils de la morale. "


et d'éducation civique et manuelles : travail du bois et ouvrage d'aiguilles pour les filles.


Récompenses et punitions : Pour faire un petit tour d'horizon sur les méthodes des instituteurs de nos aieux, rendez-vous sur ce site qui rappellera à certains d'entre nous de "bons souvenirs" http://www.le-temps-des-instituteurs.fr/doc-l27ecolier-recompenses.html


" Nos cartables en cuir, souvent usés par nos grands frères et sœurs, étaient déjà trop lourds et regorgeaient, à côté du livre de lecture et du cahier du soir, de la trousse ou du plumier, de la règle en bois, de trésors qu’on dévoilera aux copains à l’heure de la récréation. "



L'ardoise et les crayons à ardoise, la trousse en cuir, le plumier, les cahiers du soir ou de travaux pratiques, les porte-plumes, la toupie, les osselets et enfin les fameuses billes de terre.

(Certaines informations sont tirées d'un article trouvé sur Généalogie.com et les sources sont :
- www.inrp.fr
- www.netcomete.com (merci Elisabeth Messmer pour nous avoir autorisés à diffuser ses photos)
- Un grand merci à Monsieur Scipion Griffault pour avoir gentiment mis à notre disposition ses documents : http://ecoleautrefois.chez.tiscali.fr/)

byebye  Bisooooou

_________________

        ireille





Messages de la modération (à lire régulièrement merci)
http://www.clicanimaux.com/
http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=mireille77
http://mireille-parisot.wifeo.com/

Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien. Pierre DESPROGE  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Mireille
Admin
avatar

Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 55
Localisation : 77290 Mitry Mory

MessageSujet: Re: Au temps des plumiers :Ardoises, encriers, plumes il était une fois la rentrée.....   Mar 3 Sep - 13:38:37

texte 232 à tous,

Si par hasard dans vos cartons, photos, annecdotes etc... vous découvrez des p'tites choses, n'hésitez surtout pas à venir poursuivre l'histoire de nos souvenirs d'école lol! 

Je commence avec une photo que j'ai retrouvé sur "copains d'avant", et oui un coup de chance panda , car je n'ai aucune photo de ces époques

Donc c'est en 1973 école Louis Pasteur à Rueil-Malmaison Hauts de Seine :

Je suis au deuxième rang, au bout de la file (près de la sortie du rang) en gilet gris lol! et oui c'est moi Wink 

Bisous byeb05

_________________

        ireille





Messages de la modération (à lire régulièrement merci)
http://www.clicanimaux.com/
http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=mireille77
http://mireille-parisot.wifeo.com/

Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien. Pierre DESPROGE  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au temps des plumiers :Ardoises, encriers, plumes il était une fois la rentrée.....   Mar 3 Sep - 18:08:29

Super génial ce reportage, merci Mireille , c'est une excellente idée que tu as eu pour marquer la rentrée des classes . On te reconnait bien ...tu n'as pas changé ma grande .
J'ai une phot de classe , mais j'hésite à la poster , car je vois une formule " SUJETS SIMILAIRES "  affichée à gauche , ce qui veut dire que les membres d'autres forums peuvent voir les photos et ensuite on les retrouve dur gogole  .


Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Mireille
Admin
avatar

Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 55
Localisation : 77290 Mitry Mory

MessageSujet: Re: Au temps des plumiers :Ardoises, encriers, plumes il était une fois la rentrée.....   Mer 4 Sep - 13:05:12

merci Monique, oui je me suis dit que ça serait sympa de se remémorer nos souvenirs d'écoles lol!  Effectivement j'ai vu ce nouveau truc "sujets similaires", c'est forumactif qui a installé ça pour que les forums soit vus par d'autres visiteurs...... Bon de toute façon dès que l'on poste quelque chose sur le net gogole et autres moteurs les récupèrent donc, il faut toujours être vigilent Wink Pour la photo que j'ai mise, pas de problème puisque je l'ai moi même récupérer sur copains d'avant, donc elle a déjà fait le tour de la toile et même de la galaxie mort de rire rire Par contre Monique si toi (je peux te tutoyer Question ) et les autres membres vous avez des anecdotes à raconter ça serait sympa aussi.

bises @ +

_________________

        ireille





Messages de la modération (à lire régulièrement merci)
http://www.clicanimaux.com/
http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=mireille77
http://mireille-parisot.wifeo.com/

Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien. Pierre DESPROGE  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au temps des plumiers :Ardoises, encriers, plumes il était une fois la rentrée.....   Mer 4 Sep - 16:58:36

Bien sur Mireille qu'on se tutuye , j'ai déjà commencé lol!  bien que tu sois notre cheftaine lol! 


J'ai des anecdotes , je vais chercher ce que je peux poster , facile copier/coller de mon fofo


Bisous
Revenir en haut Aller en bas
lucien@3m

avatar

Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 58
Localisation : Trois-Moulins (77)

MessageSujet: Re: Au temps des plumiers :Ardoises, encriers, plumes il était une fois la rentrée.....   Mer 4 Sep - 19:04:53

Bonsoir,

pour moi l'école a une place importante, je suis fils d'instite.

Je suis né dans une école et j'ai vécu jusqu'à 15 ans au dessus des salles de classe avec comme terrain de jeu la cour de récréation...

Je viens de passer un week-end de rentrée scolaire en Auvergne, mais là ce n'était pas pour moi...

:bonne_nuit:
Revenir en haut Aller en bas
lucien@3m

avatar

Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 58
Localisation : Trois-Moulins (77)

MessageSujet: Re: Au temps des plumiers :Ardoises, encriers, plumes il était une fois la rentrée.....   Mer 4 Sep - 19:33:26



La bâtiment, Mairie/Ecole (classe unique) avec le garage et logement d'instit où je suis né, à l'étage. Photo d'après Google Maps, avant sa démolition en début d'année...

En attendant, il hébergeait un tabac/marchand de journaux...

Le petit village d'une cinquantaine d'habitants est devenu une ville de plusieurs milliers d'habitants... confused

Voir photos de la démolition...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au temps des plumiers :Ardoises, encriers, plumes il était une fois la rentrée.....   Mer 4 Sep - 20:19:52

Belle bâtisse, Lucien, qui pouvait tenir debout et a sans doute été sacrifiée pour construire des résidences , vous avez dû ressentir un pincement au coeur lors de sa démolition, une tranche de vie partie sous la pioche des démolisseurs .


Merci pour ce souvenir d'écolier
Revenir en haut Aller en bas
Mireille
Admin
avatar

Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 55
Localisation : 77290 Mitry Mory

MessageSujet: Re: Au temps des plumiers :Ardoises, encriers, plumes il était une fois la rentrée.....   Jeu 5 Sep - 9:16:14

coucou Bonjour Lucien, Monique et à tous,

merci Lucien de votre participation panda C'est vrai que c'est bien dommage de détruire une si belle bâtisse Mad C'est l'expansion économique lol! Tiens j'ai déjà entendu ça quelque part scratch ah oui Arrow dans la soupe aux choux Mort de rire 

byebye bises

_________________

        ireille





Messages de la modération (à lire régulièrement merci)
http://www.clicanimaux.com/
http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=mireille77
http://mireille-parisot.wifeo.com/

Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien. Pierre DESPROGE  lol!
Revenir en haut Aller en bas
lucien@3m

avatar

Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 58
Localisation : Trois-Moulins (77)

MessageSujet: Re: Au temps des plumiers :Ardoises, encriers, plumes il était une fois la rentrée.....   Jeu 5 Sep - 10:20:51

En complément, il y a une école musée dans mon secteur (près de Melun) à Pouilly le Fort. Certains films sont tournés dans cette classe : http://ecolepouilly.free.fr/ study

A signaler aussi que si vous avez accès à la monographie d'instituteur de 1889 ou 1900, il y a souvent un état de l'école du village... Dans certains sites d'Ad en ligne (77, 91...) on y a accès... Basketball 
Revenir en haut Aller en bas
Mireille
Admin
avatar

Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 55
Localisation : 77290 Mitry Mory

MessageSujet: Re: Au temps des plumiers :Ardoises, encriers, plumes il était une fois la rentrée.....   Jeu 5 Sep - 10:24:27

Ca c'est super Lucien Bravo Bonne initiative de la commune Bravo

_________________

        ireille





Messages de la modération (à lire régulièrement merci)
http://www.clicanimaux.com/
http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=mireille77
http://mireille-parisot.wifeo.com/

Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien. Pierre DESPROGE  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au temps des plumiers :Ardoises, encriers, plumes il était une fois la rentrée.....   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au temps des plumiers :Ardoises, encriers, plumes il était une fois la rentrée.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» C'était au temps où la télé s'arrêtait la nuit :-)
» Temps partiel et nounou
» siege RF dos a la route apres 4 ans combien de temps ?
» Echelle du temps
» C'est le temps des Fêtes...On décore!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bénévoles & Généalogie :: CREATION DIVERS - HISTOIRE & TRADITION - DECORATIONS MILITAIRES FRANCAISES & ETRANGERES :: Tradition des régions et pays-