Bénévoles & Généalogie

Forum de généalogie et d'entraide sur divers régions. Plusieurs liens donnant accès sur des sites pouvant vous aider dans vos recherches.
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mireille
Admin
avatar

Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 55
Localisation : 77290 Mitry Mory

MessageSujet: Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen   Ven 19 Juil - 10:44:18

14 Juillet : C'est aussi  
Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen



Le 14 juillet, c'est la fête nationale, en vigueur depuis... 1880 ! En effet, même si l'on fête à la fois le 14 juillet 1789 (date de la prise de la Bastille et début de la Révolution française) et le 14 juillet 1790 (fête de la Fédération), l'événement ne sera officiellement désigné comme fête nationale 90 ans plus tard.

Pour plus d'info sur le 14 juillet et la fête qui en découle voir ici http://benevoles-genealogie.forumactif.com/t276-14-juillet-fete-nationale-francaise

Sur cette page, nous allons voir la Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen, qui correspond à un Grand tournant de notre histoire.....



Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen du 26 Août 1789
[b class="image" style="text-decoration: none; color: rgb(125, 125, 125); background-image: none; font-weight: bold; background-position: initial initial; background-repeat: initial initial;"][b class="image" style="text-decoration: none; color: rgb(125, 125, 125); background-image: none; font-weight: bold; background-position: initial initial; background-repeat: initial initial;"][b class="image" style="text-decoration: none; color: rgb(125, 125, 125); background-image: none; font-weight: bold; background-position: initial initial; background-repeat: initial initial;"][b class="image" style="text-decoration: none; color: rgb(125, 125, 125); background-image: none; font-weight: bold; background-position: initial initial; background-repeat: initial initial;"][/b][/b][/b][/b]
Les représentants du peuple français, constitués en Assemblée nationale, considérant que l'ignorance, l'oubli ou le mépris des droits de l'homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements, ont résolu d'exposer, dans une déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l'homme, afin que cette déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.
En conséquence, l'Assemblée nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l'Être Suprême, les droits suivants de l'homme et du citoyen.

Article premier - Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune.

Article 2 - Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l'oppression.
Article 3 - Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d'autorité qui n'en émane expressément.
Article 4 - La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi.
Article 5 - La loi n'a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société. Tout ce qui n'est pas défendu par la loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu'elle n'ordonne pas.
Article 6 - La loi est l'expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement ou par leurs représentants à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse. Tous les citoyens, étant égaux à ces yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.
Article 7 - Nul homme ne peut être accusé, arrêté ou détenu que dans les cas déterminés par la loi et selon les formes qu'elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires doivent être punis ; mais tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la loi doit obéir à l'instant ; il se rend coupable par la résistance.
Article 8 - La loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu'en vertu d'une loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.
Article 9 - Tout homme étant présumé innocent jusqu'à ce qu'il ait été déclaré coupable, s'il est jugé indispensable de l'arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s'assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi.
Article 10 - Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi.
Article 11 - La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.
Article 12 - La garantie des droits de l'homme et du citoyen nécessite une force publique ; cette force est donc instituée pour l'avantage de tous, et non pour l'utilité particulière de ceux à qui elle est confiée.
Article 13 - Pour l'entretien de la force publique, et pour les dépenses d'administration, une contribution commune est indispensable ; elle doit être également répartie entre les citoyens, en raison de leurs facultés.
Article 14 - Les citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d'en suivre l'emploi, et d'en déterminer la quotité, l'assiette, le recouvrement et la durée.
Article 15 - La société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration.
Article 16 - Toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée, n'a point de Constitution.
Article 17 - La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité.

Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen du 22 Août 1795





*La Déclaration des droits et devoirs de l’homme et du citoyen de 1795 correspond au préambule de la Constitution du 5 fructidor an III (22 août 1795), d'où son autre nom, Déclaration de l'an III.
Droits
Article 1 - Les droits de l'homme en société sont la liberté, l'égalité, la sûreté, la propriété.
Article 2 - La liberté consiste à pouvoir faire ce qui ne nuit pas aux droits d'autrui.
Article 3 - L'égalité consiste en ce que la loi est la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse. L'égalité n'admet aucune distinction de naissance, aucune hérédité de pouvoirs.
Article 4 - La sûreté résulte du concours de tous pour assurer les droits de chacun.
Article 5 - La propriété est le droit de jouir et de disposer de ses biens, de ses revenus, du fruit de son travail et de son industrie.
Article 6 - La loi est la volonté générale, exprimée par la majorité ou des citoyens ou de leurs représentants.
Article 7 - Ce qui n'est pas défendu par la loi ne peut être empêché. - Nul ne peut être contraint à faire ce qu'elle n'ordonne pas.
Article 8 - Nul ne peut être appelé en justice, accusé, arrêté ni détenu, que dans les cas déterminés par la loi, et selon les formes qu'elle a prescrites.
Article 9 - Ceux qui sollicitent, expédient, signent, exécutent ou font exécuter des actes arbitraires sont coupables et doivent être punis.
Article 10 - Toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s'assurer de la personne d'un prévenu doit être sévèrement réprimée par la loi.
Article 11 - Nul ne peut être jugé qu'après avoir été entendu ou légalement appelé.
Article 12 - La loi ne doit décerner que des peines strictement nécessaires et proportionnées au délit.
Article 13 - Tout traitement qui aggrave la peine déterminée par la loi, est un crime.
Article 14 - Aucune loi, ni criminelle ni civile, ne peut avoir d'effet rétroactif
Article 15 - Tout homme peut engager son temps et ses services ; mais il ne peut se vendre ni être vendu ; sa personne n'est pas une propriété aliénable.
'Article 16 - Toute contribution est établie pour l'utilité générale ; elle doit être répartie entre les contribuables, en raison de leurs facultés.
Article 17 - La souveraineté réside essentiellement dans l'universalité des citoyens.
Article 18 - Nul individu, nulle réunion partielle de citoyens ne peut s'attribuer la souveraineté.
Article 19 - Nul ne peut, sans une délégation légale, exercer aucune autorité, ni remplir aucune fonction publique.
Article 20 - Chaque citoyen a un droit égal de concourir, immédiatement ou médiatement, à la formation de la loi, à la nomination des représentants du peuple et des fonctionnaires publics.
Article 21 - Les fonctions publiques ne peuvent devenir la propriété de ceux qui les exercent.
Article 22 - La garantie sociale ne peut exister si la division des pouvoirs n'est pas établie, si leurs limites ne sont pas fixées, et si la responsabilité des fonctionnaires publics n'est pas assurée.
Devoirs
Article 1 - La Déclaration des droits contient les obligations des législateurs : le maintien de la société demande que ceux qui la composent connaissent et remplissent également leurs devoirs.
Article 2 - Tous les devoirs de l'homme et du citoyen dérivent de ces deux principes, gravés par la nature dans tous les coeurs : - Ne faites pas à autrui ce que vous ne voudriez pas qu'on vous fît. - Faites constamment aux autres le bien que vous voudriez en recevoir.
Article 3 - Les obligations de chacun envers la société consistent à la défendre, à la servir, à vivre soumis aux lois, et à respecter ceux qui en sont les organes.
Article 4 - Nul n'est bon citoyen, s'il n'est bon fils, bon père, bon frère, bon ami, bon époux.
Article 5 - Nul n'est homme de bien, s'il n'est franchement et religieusement observateur des lois.
Article 6 - Celui qui viole ouvertement les lois se déclare en état de guerre avec la société.
Article 7 - Celui qui, sans enfreindre ouvertement les lois, les élude par ruse ou par adresse, blesse les intérêts de tous : il se rend indigne de leur bienveillance et de leur estime.
Article 8 - C'est sur le maintien des propriétés que reposent la culture des terres, toutes les productions, tout moyen de travail, et tout l'ordre social.
Article 9 - Tout citoyen doit ses services à la patrie et au maintien de la liberté, de l'égalité et de la propriété, toutes les fois que la loi l'appelle à les défendre. 


Par cette déclaration, la France est le pays par excellence des droits de l'Homme, un exemple pour de très nombreux pays chapeau même si tout n'est pas vraiment encore très vrai dans certaines régions de notre planète ( réflection personnelle Laughing )

Bonne lecture à tous lol!  


_________________

        ireille





Messages de la modération (à lire régulièrement merci)
http://www.clicanimaux.com/
http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=mireille77
http://mireille-parisot.wifeo.com/

Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien. Pierre DESPROGE  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Mireille
Admin
avatar

Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 55
Localisation : 77290 Mitry Mory

MessageSujet: Re: Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen   Ven 19 Juil - 10:58:14

Calendrier républicain
Ou comprendre son fonctionnement :
  Le calendrier républicain fut créé durant la Révolution française de 1789, et utilisé en France (y compris, ultérieurement, dans les territoires annexés à la République, notamment la Belgique et la Rive gauche du Rhin) à partir du 24 novembre 1793.
Il fut mis en place suite à un décret de la Convention Nationale du 4 frimaire an II. Ce décret abolit "l'ère vulgaire" pour les usages civils et définit le 22 septembre 1792 (proclamation de la République) comme étant le premier jour de "l'ère des Français". La première année commence l'an I, il n'y a pas d'année zéro, ni d'usage rétroactif de dates antérieures à son instauration.
Depuis 1789, on employait dans de nombreux documents officiels, l'an I (puis II, III) de la liberté.
Un double décompte est observé dans les années 1792-1795 (c'est-à-dire avant même l'instauration du nouveau calendrier).

Conscient du manque de commodité du calendrier républicain (il débute le jour de l'équinoxe d'automne mais l'équinoxe n'est pas régulier) et de l'incongruité de cette rupture dans les habitudes des Français, Napoléon 1er l'abolit par décret impérial du 9 septembre 1805 (22 fructidor an XIII). Le calendrier grégorien reprend le 1er janvier 1806, le calendrier républicain aura duré 13 ans.
Le calendrier républicain fut de nouveau utilisé par la Commune de Paris (1871). 

*Structure
La Révolution française ayant fait de la France un état laïc, ce calendrier avait pour but de se séparer du calendrier grégorien étroitement lié au christianisme.
Une année du calendrier républicain était découpée en 12 mois de 30 jours chacun (360 jours) plus 5 à 6 jours complémentaires (selon les années) ajoutés en fin d'année pour qu'elle reste alignée avec l'année tropicale (~365¼ jours). Chaque mois était découpé en 3 décades de 10 jours. La journée est découpée suivant le système décimal : « de minuit et minuit », elle comporte dix heures découpées en 10 parties elles-mêmes décomposables en 10 parties, ainsi de suite « jusqu’à la plus petite portion commensurable de la durée ».
Les noms des mois et des jours furent conçus par le poète Fabre d'Églantine. Chaque nom de mois rappelle un aspect du climat français (décembre, nivôse, la neige) ou des moments important de la vie paysanne française (septembre, vendémiaire, les vendanges). De ce fait, ce calendrier que ses concepteurs voulaient « universel », était en fait fortement lié à son pays d'origine et au poids économique que représentaient les activités agricoles à l'époque.
Les années bissextiles
Le calendrier a produit des années bissextiles les années an III, an VII, et an XI par ajout d’un jour à la fin de l’année, donc un sixième jour complémentaire. Ce jour s’appelait le jour de la Révolution, qui marquait la fin d’une franciade et qui était célébré comme une fête nationale.
Ce calendrier a été aboli en l’an XIV. Mais à partir de cette date, les opinions semblent différer sur le sort qu'auraient connu les années bissextiles si le calendrier était resté en vigueur. Il y a trois hypothèses :


  • Selon certains, les années bissextiles auraient continué tous les quatre ans (donc les années 15, 19, 23, 27,...).

  • Selon d'autres, l’année bissextile aurait sauté de l’an 15 à l’an 20, date à partir de laquelle toutes les années bissextiles seraient tombées une année divisible par quatre (donc en 20, 24, 28...). Ce saut aurait énormément simplifié les conversions entre calendriers républicains et grégoriens puisqu'il y aurait eu concordance : par exemple l'ajout d’un jour le 29 février 1812 se compense quelques mois après par l’ajout du jour de la Révolution an 20. Le déséquilibre ne persiste donc que quelques mois au lieu de durer plus d'un an.

  • Selon une troisième opinion, les années bissextiles continueraient à varier afin d’assurer que le 1er vendémiaire tombe chaque année sur l’équinoxe automnal, comme c’était le cas de l’an I à l’an XIV.



1° Équivalence des années :


An I :    22 septembre 1792 - 21 septembre 1793-
An II :    22 septembre 1793 - 21 septembre 1794-
An III :   22 septembre 1794 - 22 septembre 1795-
An IV :   23 septembre 1795 - 21 septembre 1796-
An V :    22 septembre 1796 - 21 septembre 1797-
An VI :   22 septembre 1797-21 septembre 1798-
An VII : 22 septembre 1798 - 22 septembre 1799-
An VIII : 23 septembre 1799 - 22 septembre 1800-
An IX :  23 septembre 1800 - 22 septembre 1801-
An X :   23 septembre 1801 - 22 septembre 1802-
An XI :  23 septembre 1802 - 23 septembre 1803-
An XII : 24 septembre 1803 - 22 septembre 1804-
An XIII : 23 septembre 1804 - 22 septembre 1805-
An XIV : 23 septembre 1805 - 31 décembre 1805 (10 nivôse)




 2° Les mois :

*Mois d'automne (terminaison en -aire)
Vendémiaire (22 septembre - 21 octobre) : mois des vendanges
Brumaire (22 octobre - 20 novembre) : mois des brumes
Frimaire (21 novembre - 20 décembre) : mois des frimas



*Mois d'hiver (terminaison en -ôse)
Nivôse (21 décembre - 19 janvier) : mois des neiges
Pluviôse (20 janvier - 18 février) : mois des pluies
Ventôse (19 février - 20 mars) : mois des vents

*Mois printemps (terminaison en -al)
Germinal (21 mars - 19 avril) : mois où les plantes germent
Floréal (20 avril - 19 mai) : mois des fleurs
Prairial (20 mai - 18 juin) : mois des prés

*Mois d'été (terminaison en -idor)
Messidor (19 juin - 18 juillet) : mois des moissons
Thermidor (19 juillet - 17 août) : mois des chaleurs
Fructidor (18 août - 16 septembre) : mois des fruits



3° Les jours de l'année :
Chaque jour de l'année a un nom associé à l'agriculture (plante, animal, outil agricole) parfois utilisé depuis comme prénom.


- Mois d'automne : Vendémiaire du 22/09 au 21/10 - Brumaire du 22/10 au 20/11 - Frimaire du 21/11 au 20/12




    1. Raisin
    2. Safran
    3. Châtaigne
    4. Colchique
    5. Cheval
    6. Balsamine
    7. Carotte
    8. Amaranthe
    9. Panais
    10. Cuve
    11. Pomme de terre
    12. Immortelle
    13. Potiron
    14. Réséda
    15. Âne
    16. Belle de nuit
    17. Citrouille
    18. Sarrasin
    19. Tournesol
    20. Pressoir
    21. Chanvre
    22. Pêche
    23. Navet
    24. Amarillis
    25. Bœuf
    26. Aubergine
    27. Piment
    28. Tomate
    29. Orge
    30. Tonneau


    1. Pomme
    2. Céleri
    3. Poire
    4. Betterave
    5. Oie
    6. Héliotrope
    7. Figue
    8. Scorsonère
    9. Alisier
    10. Charrue
    11. Salsifis
    12. Macre
    13. Topinambour
    14. Endive
    15. Dindon
    16. Chervis
    17. Cresson
    18. Dentelaire
    19. Grenade
    20. Herse
    21. Bacchante
    22. Azerole
    23. Garance
    24. Orange
    25. Faisan
    26. Pistache
    27. Mahjonc
    28. Coing
    29. Cormier
    30. Rouleau


    1. Raiponce
    2. Turneps
    3. Chicorée
    4. Nèfle
    5. Cochon
    6. Mâche
    7. Chou-fleur
    8. Miel
    9. Genièvre
    10. Pioche
    11. Cire
    12. Raifort
    13. Cèdre
    14. Sapin
    15. Chevreuil
    16. Ajonc
    17. Cyprès
    18. Lierre
    19. Sabine
    20. Hoyau
    21. Erable sucré
    22. Bruyère
    23. Roseau
    24. Oseille
    25. Grillon
    26. Pignon
    27. Liège
    28. Truffe
    29. Olive
    30. Pelle




- Mois d'hiver : Nivôse du 21/12 au 19/01 - Pluviôse du 20/01 au 18/02 - Ventôse du 19/02 au 20/03



  1. Tourbe
  2. Houille
  3. Bitume
  4. Soufre
  5. Chien
  6. Lave
  7. Terre végétale
  8. Fumier
  9. Salpêtre
  10. Fléau
  11. Granit
  12. Argile
  13. Ardoise
  14. Grès
  15. Lapin
  16. Silex
  17. Marne
  18. Pierre à chaux
  19. Marbre
  20. Van
  21. Pierre à plâtre
  22. Sel
  23. Fer
  24. Cuivre
  25. Chat
  26. Étain
  27. Plomb
  28. Zinc
  29. Mercure
  30. Crible


  1. Lauréole
  2. Mousse
  3. Fragon
  4. Perce-neige
  5. Taureau
  6. Laurier thym
  7. Amadouvier
  8. Mézéréon
  9. Peuplier
  10. Coignée
  11. Ellébore
  12. Brocoli
  13. Laurier
  14. Avelinier
  15. Vache
  16. Buis
  17. Lichen
  18. If
  19. Pulmonaire
  20. Serpette
  21. Thlaspi
  22. Thimele
  23. Chiendent
  24. Trainasse
  25. Lièvre
  26. Guède
  27. Noisetier
  28. Cyclamen
  29. Chélidoine
  30. Traîneau


  1. Tussilage
  2. Cornouiller
  3. Violier
  4. Troène
  5. Bouc
  6. Asaret
  7. Aloterne
  8. Violette
  9. Marceau
  10. Bêche
  11. Narcisse
  12. Orme
  13. Fumeterre
  14. Vélar
  15. Chèvre
  16. Épinard
  17. Doronic
  18. Mouron
  19. Cerfeuil
  20. Cordeau
  21. Mandragore
  22. Persil
  23. Cochiéaria
  24. Pâquerette
  25. Thon
  26. Pissenlit
  27. Sylve
  28. Capillaire
  29. Frêne
  30. Plantoir




- Mois du printemps : Germinal du 21/03 au 19/04 - Floréal du 20/04 au 19/05 - Prairial du 20/05 au 18/06



  1. Primevère
  2. Platane
  3. Asperge
  4. Tulipe
  5. Poule
  6. Bette
  7. Bouleau
  8. Jonquille
  9. Aulne
  10. Couvoir
  11. Pervenche
  12. Charme
  13. Morille
  14. Hêtre
  15. Abeille
  16. Laitue
  17. Mélèze
  18. Ciguë
  19. Radis
  20. Ruche
  21. Gainier
  22. Romaine
  23. Marronnier
  24. Roquette
  25. Pigeon
  26. Lilas
  27. Anémone
  28. Pensée
  29. Myrtille
  30. Greffoir


  1. Rose
  2. Chêne
  3. Fougère
  4. Aubépine
  5. Rossignol
  6. Ancolie
  7. Muguet
  8. Champignon
  9. Hyacinthe
  10. Râteau
  11. Rhubarbe
  12. Sainfoin
  13. Bâton-d'or
  14. Chamerops
  15. Ver à soie
  16. Consoude
  17. Pimprenelle
  18. Corbeille d'or
  19. Arroche
  20. Sarcloir
  21. Statice
  22. Fritillaire
  23. Bourrache
  24. Valériane
  25. Carpe
  26. Fusain
  27. Civette
  28. Buglosse
  29. Sénevé
  30. Houlette


  1. Luzerne
  2. Hémérocalle
  3. Trèfle
  4. Angélique
  5. Canard
  6. Mélisse
  7. Fromental
  8. Martagon
  9. Serpolet
  10. Faux
  11. Fraise
  12. Bétoine
  13. Pois
  14. Acacia
  15. Caille
  16. Œillet
  17. Sureau
  18. Pavot
  19. Tilleul
  20. Fourche
  21. Barbeau
  22. Camomille
  23. Chèvrefeuille
  24. Caille-lait
  25. Tanche
  26. Jasmin
  27. Verveine
  28. Thym
  29. Pivoine
  30. Chariot



- Mois d'été : Messidor du 19/06 au 18/07 - Thermidor du 19/07 au 17/08 - Fructidor du 18/08 au 16/09



  1. Seigle
  2. Avoine
  3. Oignon
  4. Véronique
  5. Mulet
  6. Romarin
  7. Concombre
  8. Échalote
  9. Absinthe
  10. Faucille
  11. Coriandre
  12. Artichaut
  13. Girofle
  14. Lavande
  15. Chamois
  16. Tabac
  17. Groseille
  18. Gesse
  19. Cerise
  20. Parc
  21. Menthe
  22. Cumin
  23. Haricot
  24. Orcanète
  25. Pintade
  26. Sauge
  27. Aïl
  28. Vesce
  29. Blé
  30. Chalémie


  1. Épeautre
  2. Bouillon blanc
  3. Melon
  4. Ivraie
  5. Bélier
  6. Prêle
  7. Armoise
  8. Carthame
  9. Mûre
  10. Arrosoir
  11. Panis
  12. Salicorne
  13. Abricot
  14. Basilic
  15. Brebis
  16. Guimauve
  17. Lin
  18. Amande
  19. Gentiane
  20. Écluse
  21. Carline
  22. Câprier
  23. Lentille
  24. Aunée
  25. Loutre
  26. Myrte
  27. Colza
  28. Lupin
  29. Coton
  30. Moulin


  1. Prune
  2. Millet
  3. Lycoperdon
  4. Escourgeon
  5. Saumon
  6. Tubéreuse
  7. Sucrion
  8. Apocyn
  9. Réglisse
  10. Échelle
  11. Pastèque
  12. Fenouil
  13. Épine vinette
  14. Noix
  15. Truite
  16. Citron
  17. Cardère
  18. Nerprun
  19. Tagette
  20. Hotte
  21. Églantier
  22. Noisette
  23. Houblon
  24. Sorgho
  25. Écrevisse
  26. Bigarade
  27. Verge d'or
  28. Maïs
  29. Marron
  30. Panier







* Les jours de la décade :


  • Primidi

  • Duodi

  • Tridi

  • Quartidi

  • Quintidi

  • Sextidi

  • Septidi

  • Octidi

  • Nonidi

  • Decadi





*Les 6 jours de fin d'année :
Les 6 jours complémentaires de fin d'année, parfois appelés sans-culottides ou sanculottides :


  1. jour de la vertu (17 septembre)

  2. jour du génie (18 septembre)

  3. jour du travail (19 septembre)

  4. jour de l'opinion (20 septembre)

  5. jour des récompenses (21 septembre)

  6. jour de la révolution (seulement les années bissextiles)





* Outils :



Bonne lecture à tous lol!

_________________

        ireille





Messages de la modération (à lire régulièrement merci)
http://www.clicanimaux.com/
http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=mireille77
http://mireille-parisot.wifeo.com/

Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien. Pierre DESPROGE  lol!
Revenir en haut Aller en bas
 

Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen
» Convention européenne des droits de l'homme - 1950
» La Déclaration des Droits (des Etats-Unis d'Amérique) - 1791
» L'eau potable art31 déclaration univers droits l'homme
» Biodiversité : Festival des droits de l'homme Paris, Marie-M Robin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bénévoles & Généalogie :: CREATION DIVERS - HISTOIRE & TRADITION - DECORATIONS MILITAIRES FRANCAISES & ETRANGERES :: Histoire avec un grand H-